Programme d’investissement pour le redémarrage du tourisme (PIRT)

L’objectif du Programme d’investissement pour le redémarrage du tourisme (PIRT) est de relancer l’industrie du tourisme aux TNO et d’aider les exploitants d’entreprises touristiques alors qu’ils s’apprêtent à reprendre leurs activités et accueillir de nouveau les visiteurs..

Aucune application acceptée a ce temps

  • Ces fonds visent à stimuler l’industrie touristique en soutenant les exploitants d’entreprise touristique autorisés, qui exercent des activités aux TNO, pour leur permettre d’investir dans le marketing, la promotion, l’entretien, le recrutement et la formation.

Qui y est admissible?

  • Les exploitants d’entreprise touristique détenant une licence d’exploitant d’entreprise touristique valide délivrée en vertu de la Loi sur le tourisme, L.T.N-O. 2006, ch. 26.
  • Autres demandeurs inadmissibles :

    • Les exploitants d’entreprise touristique qui ont failli à leur obligation de rembourser un prêt à la Société d’investissement et de développement des TNO ou qui détiennent des comptes débiteurs en souffrance confiés à la Division des rapports financiers et de la perception du ministère des Finances au moment de présenter leur demande au titre du PIRT.
    • Les entreprises apparentées qui détiennent des comptes débiteurs en souffrance seront également prises en compte pour déterminer si un exploitant d’entreprise touristique est admissible au financement.

Financement

Le montant maximal remis à un demandeur approuvé au titre du PIRT est de :

        • 6 500 $ au titre du volet 1;
        • 10 000 $ au titre du volet 2;
        • 6 000 $ au titre du volet 3.

La contribution totale ne peut pas dépasser 22 500 $.

Les responsables du PIRT attribueront du financement jusqu’à 90 % de la valeur des dépenses admissibles à chaque volet. Le demandeur doit contribuer à hauteur de 10 % en capitaux propres. Cela ne peut inclure d’apport en main-d’œuvre ou de dons en nature.

PIRT

Demandeur

COÛT TOTAL du projet

90 %

10 %

100 %

22 500 $

2 500 $

25 000 $

18 000 $

2 000 $

20 000 $

13 500 $

1 500 $

15 000 $

9 000 $

1 000 $

10 000 $

4 500 $

500 $

5 000 $

 

Secteurs prioritaires

Voici les volets du PIRT pour lesquels vous pouvez présenter une demande. Il est possible de présenter une demande pour plusieurs volets. 

Volet 1 : Marketing et promotion (jusqu’à concurrence de 6 500 $)

  • Coûts de production d’outils de marketing nouveaux ou révisés pour des publics canadiens (nationaux) et internationaux
    • Développement de sites Web
    • Commerce électronique et système de réservation en ligne
    • Expériences numériques
    • Matériel promotionnel (p. ex., numérique, imprimé)

Volet 2 : Reprise des activités (jusqu’à concurrence de 10 000 $)

  • Reprise de l’entretien :
    • Coûts des combustibles (gaz naturel, mazout, propane, bois de chauffage, granulés de bois);
    • Frais d’expédition (comprenant l’expédition de fournitures et le transport du personnel par avion, et non des clients);
  • Équipement de sécurité (équipement de protection individuelle, désinfectant pour les mains, barrières de distanciation).   
  • Frais de redémarrage
    • Entretien de l’équipement
    • Assurance responsabilité civile
    • Licences d’exploitation de commerce
  • Pour les exploitants de gîtes uniquement : Remboursement de 50 % des coûts d’un vol nolisé aller-retour, jusqu’à concurrence de 7 500 $.

Volet 3 : Recrutement et formation (jusqu’à concurrence de 6 000 $)

  • Coûts de recrutement (p. ex., chasseurs de têtes, frais de publicité, frais de déplacement des employés, comme les vols, l’essence et l’hébergement);
  • Activités de formation de courte durée permettant aux travailleurs du secteur du tourisme d’acquérir de nouvelles compétences ou de perfectionner celles qu’ils ont déjà, et aidant les exploitants d’entreprises touristiques aux Territoires du Nord-Ouest (TNO) à renforcer la formation de la main-d’œuvre dans le secteur du tourisme. On privilégiera les formations sur les protocoles de sécurité dans la prestation d’activités touristiques.
    • Coût d’inscription
    • Matériel pédagogique
    • Déplacements (uniquement l’hébergement et le billet d’avion)
  • Les propriétaires d’une entreprise touristique ténoise qui ne résident pas aux TNO ne peuvent demander du financement que pour les frais et le matériel pédagogiques comme coûts de formation admissibles.
  • Autres facteurs
    • Les formations à l’extérieur de la collectivité ou du territoire ne seront pas financées si des possibilités de formation égales existent dans la collectivité où réside le demandeur ou aux TNO et qu’elles sont également offertes au cours du même exercice budgétaire.
    • Les exploitants d’entreprise touristique ne peuvent pas présenter une demande au titre du Fonds de formation touristique et du PIRT pour la même formation;
    • Aucune formation à l’extérieur du Canada ne sera prise en considération.

Pour soutenir l’emploi et l’économie à l’échelle locale et communautaire, les demandeurs doivent se procurer leurs biens et services aux TNO. Les dépenses qui ne peuvent être engagées localement ou aux TNO doivent être clairement indiquées et justifiées dans la demande. On accordera la priorité aux demandeurs qui se procurent leurs biens et services aux TNO.

Comment soumettre une demande

Vous trouverez le formulaire de demande en ligne au www.iti.gov.nt.ca/PIRT

La date limite pour présenter une demande de financement est le 4 juillet 2022.

Présentez votre demande dûment remplie à votre agent régional de développement touristique du MITI, accompagnée des documents nécessaires précités.

Documents requis

Le demandeur doit fournir les documents suivants :

  • Formulaire de demande de financement dûment rempli;
  • Description d’une page sur l’utilisation du financement;
  • Budget (détaillé);
  • Documents à l’appui pertinents, notamment : 
    • Devis (p. ex. pour des marchandises);
    • Estimations (p. ex. d’un expert-conseil ou d’un entrepreneur);

Le demandeur doit privilégier l’utilisation de produits et de services ténois ainsi que des travaux de construction aux TNO de façon à soutenir l’économie et les emplois locaux. Les dépenses, y compris les soumissions qui ne peuvent être engagées localement ou aux TNO, doivent être clairement indiquées et justifiées dans la demande.

Un représentant du MITI pourrait faire un suivi avec vous et vous demander des renseignements supplémentaires avant que la demande ne soit évaluée par le comité d’évaluation.

Documents: 
Fichier attachéTaille
PDF icon Lignes directrices du PIRT3.85 Mo
PDF icon PIRT Application Form.pdf331.63 Ko