Cinq (5) éléments

News Type: 
Articles du blogue

17 novembre, 2022

Les Territoires du Nord-Ouest sont prêts à faire des affaires et à bien les faire! Pour y arriver, nous avons l’œil sur l’avenir tant sur le plan de la demande mondiale de certaines ressources que sur l’acceptabilité sociale, et les attentes concrètes qui y sont liées.

Il nous tarde de discuter d’investissements, de croissance et de débouchés avec les investisseurs et les pionniers prêts à travailler et à collaborer avec nous.

Voici une liste en cinq volets pour les personnes qui songent à se lancer en exploration minière aux TNO.

 

Communiquez avec le Service à la clientèle et relations communautaires (SCRC), le premier point de contact auprès du gouvernement des TNO.

Au bureau du SCRC, à Yellowknife, vous pouvez entrer en contact avec un éclaireur dans l’industrie des ressources qui vous orientera dans les processus d’engagement et dans les aspects réglementaires liés à vos projets. L’objectif du SCRC est d’établir un lien entre l’industrie, les collectivités et les gouvernements et ainsi mettre en place des relations de travail mutuellement bénéfiques.

« Le SCRC peut vous aider à établir des liens rapides, opportuns et pertinents avec les bonnes personnes, mentionne Mike Byrne », un éclaireur dans l’industrie des ressources avec de l’expérience dans le domaine de l’exploration minérale aux TNO.

« Parfois, les clients sont renvoyés au SCRC, parfois ce sont eux qui communiquent avec nous, et parfois, c’est nous qui communiquons avec eux », souligne-t-il.

« Nous pouvons expliquer à nos clients la façon dont fonctionne le régime de réglementation aux TNO, la nécessité d’échanger rapidement avec les résidents, particulièrement les gouvernements, les groupes et les communautés autochtones. »

« Le rôle du SCRC doit être “assez particulier”, constate-t-il, parce que beaucoup de personnes nous complimentent sur la qualité de nos services; qu’elles n’ont rien vu de tel auparavant. »

 

Rendez-vous au Bureau du registraire minier qui administre les droits souterrains et les titres miniers des TNO et traite les questions liées aux permis de prospecteur, aux permis de prospection, aux claims miniers, aux plaques d’identification, aux cartes des claims miniers et aux baux miniers.

« Essentiellement, nous sommes un point d’accès unique pour les personnes qui souhaitent faire de la prospection à des fins de jalonnement de claims. Pour le faire de façon légale, vous avez besoin d’un permis de prospection », explique la registraire minière, Jessica Bos.

Le Bureau du registraire minier approuve environ 170 permis par année qui doivent être renouvelés annuellement.

« Si vous souhaitez explorer, vous devez passer nous voir. Nous sommes là pour vous aider », promet-elle.

 

Apprenez à connaître le régime de réglementation des TNO.

Ce n’est pas un secret, si vous trouvez que le régime de réglementation des TNO est « particulièrement compliqué », vous n’êtes pas seul.

Il se compose d’un réseau de conseils de gestion des ressources, de gouvernements, d’administrations et d’autres organismes, dans lequel ils ont tous un rôle à jouer selon l’endroit où vous souhaitez travailler aux TNO.

L’important est de savoir à qui s’adresser et quelle information soumettre. C’est là que le Service à la clientèle et relations communautaires (SCRC) peut vous aider et faire accélérer le processus de façon exponentielle.

N’oubliez pas que les Ténois sont favorables, en grande partie, aux projets d’infrastructure et d’exploitation des ressources, mais cette acceptabilité sociale est fondée sur le régime de réglementation qui prend en compte de nombreux enjeux importants à la population locale, comme la protection de l’environnement, les connaissances traditionnelles et les droits autochtones.

Lorsque l’on procède à un investissement initial, il est, sans aucun doute, utile d’avoir une définition précise de ce qu’est un investissement sûr.

 

Consultez la principale source de renseignements géologiques pour les TNO, la Commission géologique des TNO.

La Commission s’emploie à faire valoir les connaissances en effectuant et en publiant des recherches et des études sur les minéraux, les ressources énergétiques et le pergélisol; en fournissant des données numériques ainsi qu’en offrant des formations et des services de relations externes.

Voici d’autres services offerts à la Commission : bibliothèque des sciences de la Terre mettant un espace de travail à la disposition des clients, aide pour répondre aux demandes d’information, soutien de la recherche sur le terrain et codirection des projets de recherche des étudiants universitaires.

La Commission offre également le Programme d’encouragement aux activités minières, qui peut aider à atténuer certains coûts et risques associés à l’exploration minière.

Les prospecteurs admissibles peuvent demander une subvention d’exploration pouvant aller jusqu’à 25 000 $. Les entreprises admissibles peuvent demander un financement pour l’exploration couvrant 60 % des dépenses admissibles jusqu’à concurrence de 240 000 $.

 

Enfin et surtout, l’association territoriale de l’industrie, la Chambre des mines des TNO et du Nunavut, peut également vous aider.

« Nous pouvons diriger les nouveaux membres vers les personnes appropriées avant qu’ils ne commencent leurs travaux et vers les personnes qui pourront les aider s’ils se heurtent à des problèmes, indique Tom Hoefer, le directeur général. Les provinces et les territoires ont tous des règlements différents, et nous, nous pouvons les aider à se familiariser avec ceux des TNO plus rapidement. Nous pouvons également fournir un endroit provisoire aux membres où ils peuvent travailler. »

« La Chambre des mines est encore plus importante aujourd’hui que dans le passé, fait remarquer Hoefer. Au cours des 25 dernières années, il y a eu un vent de changement dans la façon de travailler des sociétés minières en ce qui concerne l’environnement et les collectivités, particulièrement les communautés autochtones.

En effet, les règlements se sont améliorés, mais l’approche et la façon de travailler des mines aussi. »

« Combien de personnes savent que l’exploitation minière est le plus important employeur du secteur privé chez les Autochtones du Canada? Je suis fier de dire que les TNO ont toujours été un chef de file dans ce domaine. »

 

Service à la clientèle et relations communautaires
Tél. : 867-767-9208
Courriel : cscr@gov.nt.ca

 

Bureau du registraire des mines
Tél. : 867-767-9210, poste 63464
Courriel : miners@gov.nt.ca

 

Commission géologique des TNO
Tél. : 867-767-9211, poste 63469
Courriel : NTGS@gov.nt.ca

 

Chambre des mines des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut
Tél. : 867-873-5281
Courriel : executivedirector@miningnorth.com