Le ministre Schumann prend part au lancement de l’Expo pour le développement de l’Arctique à Inuvik

News Type: 
Articles du blogue

Le 13 juin 2019

Tout comme la participation et le soutien du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO), le plus grand salon professionnel sur l’énergie des Territoires du Nord-Ouest (TNO) a évolué, du Salon sur le pétrole d’Inuvik à la Conférence sur l’énergie et les technologies émergentes dans l’Arctique, pour devenir le Salon du développement dans l’Arctique.

Cette année, le ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement (MITI), Wally Schumann, qui est également responsable du portefeuille de l’Infrastructure, a mené la délégation du GTNO.

Le discours du ministre Schumann a porté sur l’avenir de la sécurité énergétique et la prospérité économique aux TNO.

Discours de Wally Schumann à l’Expo pour le développement de l’Arctique

En plus des ressources minérales de classe mondiale, les TNO possèdent quelques-unes des plus grandes réserves de gaz naturel et de pétrole au monde, tant sous la terre qu’en mer, et ces ressources, exploitées de façon sécuritaire et responsable, se traduiront par d’importants avantages et rendements à long terme pour les Ténois – en particulier dans la région de Beaufort-Delta.

La présentation du ministre Schumann a donné lieu à une série d’autres présentations du groupe représentatif du GTNO.

Des représentants du MITI et du ministère de l’Infrastructure ont présenté des exposés sur divers sujets, comme le soutien croissant dont bénéficie le secteur minier dans la région désignée des Gwich’in et la région désignée des Inuvialuits, les nouvelles idées en matière de gaz naturel dans l’Arctique, l’émergence d’une économie du savoir, et les initiatives d’énergie de remplacement visant à renforcer la résilience à l’échelle locale.

La participation du GTNO à des événements et à des forums comme le Salon pour le développement de l’Arctique vient appuyer les efforts visant à encourager le développement des ressources énergétiques et minières, et à trouver de nouvelles possibilités de développement économique local et de commerce mondial.

Pendant son séjour à Inuvik, le ministre Schumann a également mis en place un protocole d’entente entre le GTNO et le Conseil tribal des Gwich’in sur le développement économique dans la région désignée des Gwich’in.

« La collaboration nous a permis d’avoir du succès dans notre territoire », a souligné le ministre.

« Notre économie se renforcera à mesure qu’elle se diversifie. Mais la collaboration sera toujours notre outil économique le plus puissant, et je me réjouis à l’idée de continuer à tirer parti des efforts que nous avons déjà déployés et de notre collaboration pour améliorer la vie des personnes de la région désignée des Gwich’in. »

Lire la suite des propos du ministre ici.