Arctic Ocean Sign In Tuktoyaktuk Visitor Information Centre

Le nouveau centre d’information touristique accueille le monde entier à Tuk

News Type: 
Articles du blogue

le 27 juillet

Une nouvelle cabane construite en bordure de l’océan Arctique permet aux visiteurs du monde entier d’obtenir de l’aide pour découvrir les merveilles de Tuktoyaktuk.

Le nouveau centre d’information touristique a ouvert ses portes, le 18 juillet, au lieu-dit le point. Le personnel chaleureux du hameau de Tuktoyaktuk a accueilli près d’une centaine de visiteurs au « site des pingos ».

Aux dires des résidents, le niveau d’achalandage est demeuré semblable depuis l’ouverture.

La cabane est rapidement devenue un centre important pour les personnes qui souhaitent obtenir de l’information, prendre des selfies et rencontrer des habitants de Tuktoyaktuk.

« Il est incroyable de rencontrer des visiteurs de l’Europe, du Japon et de nombreux autres endroits, affirme Minerva Ward, agente de développement touristique régional du ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO). Nous avons vu de nombreux sourires. »

Mme Ward a coordonné la participation du GTNO à ce projet : un investissement de 22 000 $ dans le cadre du programme communautaire de contribution à l’infrastructure touristique.

Minerva Ward profite d’une vue spectaculaire.

Ces fonds ont permis au hameau de Tuktoyaktuk d’obtenir les ressources nécessaires à la construction et à l’exploitation du centre d’information touristique.

Cependant, le projet n’a pas seulement eu besoin de fonds. La collecte de renseignements occupe une place importante dans les centres d’information touristique. Les membres du personnel doivent être bien formés quant aux pratiques exemplaires en matière de services aux visiteurs et de collecte de données.

« Nous avons pu envoyer un expert du Centre d’information touristique régional de l’Arctique de l’Ouest offrir de la formation et mettre en œuvre des processus administratifs et de collecte de données, souligne Mme Ward. Il était important de contribuer à la réussite du centre d’information touristique. »

Le GTNO a même ajouté une cerise sur le gâteau : un nouveau panneau annonçant l’océan Arctique, devant lequel les amateurs de selfies peuvent se photographier pour se vanter de leur escapade nordique.

Tous ces efforts du GTNO visaient à aider le hameau de Tuktoyaktuk à profiter des occasions offertes par la construction de la route d’Inuvik à Tuktoyaktuk.

De manière plus générale, ces travaux s’inscrivaient dans le mandat du gouvernement, qui consistait à offrir des installations de haute qualité pour favoriser la croissance de l’industrie touristique et tirer parti de la plus importante occasion de diversification de l’économie ténoise.