Notre Pam Strand, défenseure des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques

News Type: 
Articles du blogue

29 novembre 2018

La société DeBeers a commandité un dîner destiné aux jeunes femmes scientifiques de demain. Les conférencières ont été sélectionnées pour leur parcours inspirant et leur capacité à amener les jeunes participantes à s’intéresser aux programmes de STIM, c’est-à-dire aux sciences, aux technologies, à l’ingénierie et aux mathématiques.

Notre Pamela Strand, sous-ministre adjointe des ressources minérales et pétrolières au ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement (MITI) faisait partie des conférencières inspirantes invitées comme panélistes.

Les STIM sont des domaines traditionnellement masculins.

La carrière de Mme Strand est un éloquent témoignage de ce que les femmes peuvent accomplir, ne serait-ce que dans un seul de ces domaines : depuis qu’elle a décroché son diplôme de maîtrise en géologie, la géoscientifique professionnelle cumule 30 ans d’expérience dans les secteurs de la prospection et de l’industrie minière.

Son amour du plein air et sa passion pour la science ont donné le coup d’envoi à une carrière qui l’a menée aux quatre coins de la planète, où elle a notamment fait de la prospection de diamants, d’or, d’émeraudes et de zinc! Bien qu’elle souhaitait d’abord être ingénieure, elle a découvert que les sciences de la Terre lui permettaient de voyager, de partir à l’aventure, et de passer beaucoup de temps en plein air.

En fin de compte, sa motivation, ce sont les personnes qu’elle a rencontrées au fil des années. « J’ai rencontré nombre de personnes particulièrement intéressantes avec lesquelles j’ai gardé des liens. Nous formons une petite industrie, et nous sommes tricotés serrés, » a-t-elle lancé à son jeune public.

Maintenant avec le GTNO, Mme Strand participe à la finalisation du transfert des responsabilités en travaillant à l’adoption de nouvelles lois pour encadrer l’industrie minière aux TNO. Elle souhaite poursuivre son travail avec les résidents du Nord et l’industrie pour garantir que le secteur minier continue d’être au service des collectivités ténoises.

« Je suis fière de ce que j’ai accompli et de l’important poste que j’occupe en ce moment. Aux TNO, l’exploitation minière permet de donner une formation aux résidents, de les conscientiser, et de leur fournir du travail. Notre système réglementaire est efficace, conciliant, et avantageux pour nos résidents et nos collectivités. »

Quel conseil a-t-elle donné aux jeunes femmes qui souhaitent étudier les sciences, les technologies, l’ingénierie ou les mathématiques?

« Vous serez l’une des quelques femmes dans une discipline fortement masculine. Impliquez-vous, soyez authentique et honnête, faites confiance aux gens qui vous entourent, inspirez-vous de vos modèles, et réseautez, réseautez, réseautez. »