Un rapport fait état d’une année fructueuse pour le développement de l’agriculture dans la région du Dehcho

News Type: 
Articles du blogue

De la tenue d’ateliers sur la conservation des aliments et le jardinage à l’introduction d’animaux de basse-cour à une foire agricole, la région du Dehcho a vu son secteur agricole croître à un rythme exponentiel en 2016.

Par l’intermédiaire de ses bureaux régionaux, le ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement travaille conjointement avec le gouvernement fédéral à l’administration et à la mise en œuvre du programme Cultivons l’avenir 2 pour accroître la production d’aliments locaux.

Le rapport Growing Forward 2 — Dehcho Region Report 2016 (en anglais) fournit des détails sur l’éventail d’activités, de programmes et d’initiatives qui ont eu lieu dans la région du Dehcho.

Parmi les faits saillants figurent l’organisation de deux foires agricoles (à Fort Simpson et à Fort Liard), l’approvisionnement de chaque collectivité en semences, plants à repiquer et arbustes fruitiers vivaces, et la tenue d’ateliers de jardinage. Plusieurs jardins communautaires ont pris de l’expansion à mesure que l’intérêt s’est accru, et des fonds ont été alloués à l’achat de remises de jardin, d’outils et d’équipement. Un coordonnateur agricole a également été embauché pour travailler dans chacune des communautés au fil de la saison.

Des Ténois qui espéraient développer leur « pouce vert » peuvent maintenant consulter des livres sur le jardinage et l’agriculture dans chaque collectivité. Des livres ont été distribués dans les écoles et les bureaux de conseils de bande pour garnir les bibliothèques dans les collectivités. De plus, une bibliothèque sur le jardinage a été aménagée au bureau régional du MITI à Dehcho, et le public est évidemment encouragé à en profiter.

Les initiatives régionales permettent d’acquérir des capacités économiques qui lanceront les bases d’un secteur agricole commercial, en plus d’aider à améliorer le bien-être collectif et à réduire le coût de la vie. Le MITI injecte chaque année 1,2 million de dollars dans divers programmes et projets lancés dans le cadre de Cultivons l’avenir en partenariat avec le gouvernement fédéral. Au cours des cinq dernières années, quelque 6 millions de dollars ont été investis grâce à ce programme pour soutenir et stimuler le secteur agricole des TNO.