Lancement officiel de la section de Women In Mining aux TNO

News Type: 
Articles du blogue

19 juillet, 2022

Les Territoires du Nord-Ouest ont maintenant leur propre section de Women in Mining, principal organisme canadien pour la promotion et l’autonomisation des femmes dans le secteur minier et les industries affiliées.

La première assemblée générale annuelle (AGA) de la section ténoise a d’ailleurs eu lieu le 28 juin à Yellowknife sous le thème « Les femmes encadrent les femmes ». Plusieurs femmes, figures éminentes de la communauté minière aux TNO, y ont effectué une présentation en panel et Caroline Wawzonek, ministre territoriale responsable du secteur minier et de la condition de la femme, y a prononcé le discours d’ouverture.

À l’échelle nationale, la mission de Women in Mining est « d’éduquer, de valoriser et d’autonomiser » toutes les femmes pour leur garantir un « avenir où les possibilités, les perspectives et les rêves sont les mêmes pour tous, indépendamment du genre ».

#YKGeo2019 : Le leadership est à l’honneur au lancement de la section des Territoires du Nord-Ouest (TNO) de l’organisme Women in Mining Canada

En plus d’apporter sa contribution à l’organisme national, la section des TNO s’efforcera de promouvoir une plus grande représentation des femmes à tous les niveaux de l’industrie minière et de créer un milieu de travail sûr et confortable, où toutes les femmes se sentent comprises et auquel elles peuvent participer. Pour ce faire, la section appuiera l’établissement de programmes d’éducation axés sur la participation des femmes à l’industrie, organisera des événements de réseautage et facilitera l’échange d’information avec les industriels ténois du secteur, le GTNO et d’autres organismes de défense des droits des femmes.

S’appuyant largement sur sa propre expérience en tant que professionnelle exerçant une carrière non traditionnelle, la ministre Wawzonek a qualifié l’industrie minière des TNO de progressiste et d’avant-gardiste, « non seulement en ce qui concerne les nouveaux minéraux critiques que nous nous apprêtons à exploiter, mais aussi en tant que cheffe de file dans la manière de les extraire : de façon responsable sur le plan environnemental et social ».

« Les ententes de collaboration, qui ont contribué à différencier les TNO de leurs compétiteurs, à garantir l’emploi pour les Ténois et à mettre en place des processus d’approvisionnement pour les entreprises, sont maintenant mises à profit pour garantir que la main-d’œuvre de nos mines de diamants soit représentative de notre territoire et de ses habitants », a-t-elle déclaré.

La ministre a fait remarquer que les collectivités ténoises disposent « d’une population active composée de personnes intelligentes, dévouées et axées sur la communauté — qui se trouvent être des femmes ».

« La parité des sexes de notre main-d’œuvre minière ne peut que renforcer notre avantage concurrentiel », a-t-elle souligné.

Mandat : Accroître l’exploration et l’exploitation des ressources minérales 

« Notre territoire a un fort potentiel minier, mais le véritable potentiel tient dans les jeunes femmes qui souhaitent rejoindre notre industrie minière; elles enrichiront le secteur par leur talent, leurs ambitions et leurs compétences », a conclu la ministre Wawzonek.

 

La section des TNO a conclu son AGA en choisissant sept personnes pour diriger ses activités au cours de la prochaine année :

  • Présidente : Stacey Lymer (De Beers);
  • Vice-présidente : Gaeleen MacPherson (Diavik);
  • Secrétaire : Charlene Squibb (GTNO);
  • Trésorière : Claire Tincombe (Det'on Cho Environmental);
  • Administratrices : Kimberly Balsille (De Beers), Dianna Beck (GTNO) et Denise Lockett (Nighthawk Gold Corp).