Un fermier local appuie la Stratégie agricole

News Type: 
Articles du blogue

Le 2 juillet 2019

Le plus récent membre de l’équipe du ministère de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement à Hay River n’est pas étranger à la collectivité ou au secteur d’activité dans lequel il travaillera. Andrew Cassidy occupe désormais le poste d’analyste en agriculture et en développement commercial de produits alimentaires dans la région du Slave Sud.

Originaire de Yellowknife, M. Cassidy a également vécu à Inuvik. Après que ses parents eurent quitté le Nord, le Ténois a continué à retourner aux Territoires du Nord-Ouest, l’été, alors qu’il était étudiant. Il est tombé non seulement amoureux à Hay River, mais s’est aussi épris de la collectivité, où il est maintenant installé.

M. Cassidy sait non seulement ce qu’il faut pour gérer une ferme prospère dans le Nord, mais il a également travaillé pour le GTNO, le Conseil sur la commercialisation des produits agricoles, l’Association territoriale des agriculteurs et d’autres organisations à but non lucratif des Territoires du Nord-Ouest.

Pendant ses temps libres, il travaille toujours avec sa femme à la ferme familiale (Greenwood Gardens) et, les samedis, est un vendeur régulier au marché du quai des pêcheurs de Hay River.

Texte connexe :

Le quai des pêcheurs transformé pour ouvrir toute l’année

Comme il est lui-même agriculteur, M. Cassidy est déjà connu des producteurs agricoles de la région de Hay River. Il se dit impatient de visiter les autres fermiers des Territoires du Nord-Ouest, d’apprendre à les connaître davantage, et de faire progresser la Stratégie agricole du GTNO, Le commerce de l’alimentation : pour un plan de production alimentaire. Elle a pour objectif de faire progresser le secteur agricole, d’accroître la production alimentaire locale et les possibilités des producteurs et des fournisseurs, et d’améliorer les réseaux de distribution alimentaires et de produits connexes aux TNO.

M. Cassidy affirme qu’il a hâte de se mettre au service d’un secteur pour lequel il a développé une passion personnelle et qu’il souhaite aider ses concitoyens à reconnaître le potentiel incroyable qui existe pour le développement de l’agriculture dans le Nord.